Quand fertiliser
Au début du printemps, lorsque le risque de fortes gelées est écarté, le moment est venu de fertiliser le jardin. Les mois de mars, avril et mai sont donc propices puisque les plantes sortent alors de leur repos hivernal et recommencent à se développer. C’est le moment idéal pour les aider en leur fournissant des nutriments. Un jardin ornemental ne doit être fertilisé qu’au printemps. La pelouse, en revanche, profite de deux ou trois fertilisations, entre avril et octobre. Et un potager exploité de manière intensive devra être fertilisé plusieurs fois par an.

Pourquoi fertiliser
Un beau jardin, habillé de plantes épanouies et vigoureuses, a donc besoin d’être fertilisé en temps et en heure. Une plante tire son énergie du soleil, mais aussi de la terre. Un sol riche en nutriments est donc essentiel. Ces nutriments sont garants d’une croissance saine pour les feuilles, les fleurs, les fruits et les légumes. Comme les nutriments sont assimilés par les plantes, ils finissent par disparaître du sol. Le sol s’épuise ainsi progressivement, et à la longue, les plantes ne pourront plus se développer convenablement. À l’automne, de nombreuses plantes perdent leurs feuilles. Mieux vaut laisser les feuilles mortes dans les massifs ou le potager. Elles s’y décomposeront et apporteront ainsi à la terre un complément d’humus et de nutriments. Mais cet apport spontané ne suffit pas, et il est bon de fertiliser la terre au printemps.

Quels engrais
Il existe divers types d’engrais, et on distingue généralement deux grands groupes : les engrais chimiques et les engrais organiques. Les engrais chimiques, qui se composent de sels minéraux, boostent la croissance pendant une courte durée. Un engrais est dit organique lorsqu’il se compose de matières organiques à plus de 60 %. Il existe aussi des engrais organiques à 100 %. Ceux-ci sont qualifiés de naturels ou biologiques. Les engrais se présentent soit sous forme de granulés, de cônes, de poudre ou de liquide. Les cônes et les poudres s’utilisent dans le jardin ornemental, sur la pelouse et au potager. Les cônes sont des agglomérats de granulés faciles à enfoncer dans une jardinière ou un pot de fleurs. Les engrais liquides se diluent dans l’eau et servent à l’arrosage des pots, des bacs et des jardinières.

Pour répartir les engrais uniformément sur la pelouse, vous pouvez utiliser un épandeur.

Haag en gras
Share